L’allaitement, une pratique culturelle

10502084_10204129214453282_2553033213459492988_n

Ah ! Je me rappelle avec un certain sourire la première fois que j’ai allaité ma fille en plein repas familial. Mini crevette avait tout juste 3 semaines, il était 13h et me voilà en train de dégainer mon tétou encore peu habitué, d’enfiler ce foutu bout de sein en silicone (qui malgré tout ce qu’on peut lui reprocher a sauvé mon allaitement) La naine en train de râler car je manquais encore de rapidité… Ah ces débuts d’allaitements où on ne maitrise pas encore l’art de la discrétion. Enfin bref, je m’égare… Et là l’oncle de Z’hom, papa de 2 merveilleux enfants biberonnés dès la sortie du ventre de leur mère ouvre grand ses yeux ronds et me dit : « mais elle a pas mangé y a 5 minutes, enfin on mange là, même en mangeant tu lui donnes ?! » J’ai bien vu que la situation ne semblait pas naturelle et puis faut dire que quand elle avait 3 semaines j’étais un nichon ambulant.

Puis le temps à passé aujourd’hui mini-moi à presque 6 mois et je crois que ce cher tonton s’est habitué à la situation. Sa femme aussi d’ailleurs, si j’ai bien eu un soutien dans mon allaitement c’est bien cette maman-biberon qui me l’a apporté. Oui pourtant pour elle et pour reprendre ses termes « je n’ai jamais voulu allaité, j’aurai trop eu l’impression d’être une vache et je ne regrette rien » De mon côté je n’ai jamais cherché à la faire changer d’avis même si cet argument m’horripile (t’es pas une vache mais prendre ton gamin pour un veau ça te gêne pas… huum). J‘ai toujours respecté son choix après tout et comme je l’ai dis plusieurs fois allaiter c’est naturel mais ce n’est pas forcément simple. Cette maman biberon qui au passage est une personne et une mère exceptionelle, m’a toujours soutenue. Bon ok c’est pas vers elle que j’ai été demandé conseil pour tirer mon lait ou pour bien mettre bébé au sein. Mais elle a toujours compris et soutenue ma démarche en posant des questions parfois mais sans jamais me faire une seule réflexion mal placée même quand j’ai commencé à lui parler d’allaitement long et pour cela je la remercie fortement.

Sa fille qui a 4 ans a été aussi interloquée au début il a fallut lui expliquer que non les bébés n’ont pas tous un biberon. Elle n’avait jamais vu et pour elle le bib’ était la norme. Mes 2 petites filleules de 5 et 7 ans elles ne m’ont jamais posées de questions, leur mère les a allaités toutes les 2 et pour elles c’est l’allaitement qui est normal.

L’allaitement est culturel !

C’est d’ailleurs pour ça qu’une bonne partie des Mamans allaitantes ont été allaités quand elles étaient bébés. Et je comprends tout à fait qu’il est impensable de donner le sein pour certaines comme il est impensable pour moi de donner le biberon. Sûrement parce que j’ai toujours vu allaiter autour de moi, parce que ma mère m’a allaité 18 mois et m’a toujours rabâchée à quel point l’allaitement était important. Peut être que quelque part j’accepte d’être un mammifère ou que je ne considère pas mes seins comme un objet sexuel ou peut être que ma réflexion n’a pas été jusque là (et sûrement pas jusque là d’ailleurs) mais que j’allaite ma fille PARCE QUE C’EST COMME ÇA. La question du biberon ne s’est en fait jamais posée.

Parce que j’aime sentir sa petite main contre moi, parce qu’il y a la tétée bonjour du matin, la tétée câlin, la tétée qui console, la tétée pour dormir, la tétée de bébé glouton, la tétée aquatique, la tétée pressée, la tétée en promenade dans le porte bébé et j’en passe Parce que je n’ai vu que ça et que pour moi la question de l’allaitement ne s’est pas posée comme d’autres mamans donnent le biberon parce l’allaitement n’entre pas dans leur mode de fonctionnement. Ce qui compte, c’est d’être honnête et intègre avec soi même (et avec ses choix). Oui l’allaitement on ne le répètera jamais assez, c’est le mieux qu’on puisse donner à son bébé, oui le lait de vache c’est pour les veaux et oui c’est aberrant de payer 20euros une boite de lait en poudre alors qu’on a en nous la capacité de donner un lait de meilleur qualité et gratuitement.

Ce qui compte réellement, parce qu’aujourd’hui on a le choix, c’est qu’il faut pouvoir allaiter comme on le souhaite sans jugement et pouvoir biberonner comme on le souhaite sans jugement non plus.

Et vous les mamans allaitement au sein ou biberon ?? Partagez vos histoires en commentaires =)

Publicités

9 réflexions sur “L’allaitement, une pratique culturelle

  1. Allaitement ici. Pourtant je n’ai pas été allaiter et seule manuelle -soeur vivant a 250km (minimum) a allaite ses trois enfants de ma famille. Mais c’était important pour moi d’allaiterv mes enfants, un mois et demi (seulement) le preums ( a cause de plein de choses mais notamment des bouts de sein) et on en est a 10 mois pour ma déjà

    J'aime

    • Oui après chacun a son vécu etc par rapport à l’allaitement, mais c’est beaucoup moins simple seule sans conseils ou alors avec de faux bons conseils
      Ici bébé de 6 mois et demi toujours allaité et on a lâché les bouts de seins depuis 1 semaine =)

      J'aime

  2. J’Allaite et pourtant je n’ai pas été allaitée. D’ailleurs je pensais plutôt biberon au tout début de ma première grossesse dans l’idée de ne pas isoler le papa lors de ce moment. En fait c’est lui qui m’a regardé de travers quand je lui ai parlé de ça. Pour lui la question ne se posait même pas, il m’imaginait complètement allaiter sans se sentir exclu de quoi que ce soit. Du coup j’ai allaité 3 mois avant de reprendre le boulot et je ne regrette pas, je serais passée à côté de moments doux et intenses en choisissant le biberon. Le tire lait par contre, j’étais pas chaude et je ne le suis toujours pas. Alors pendant 3 mois je ne m’éloigne pas de bébé et je ne bois pas. Pour si peu de temps, ca n’est pas un gros sacrifice. Je réitère donc l’allaitement avec la petite soeur. Papa se retrouve en charge des rots, il aime bien, il a l’impression de soulager sa fille pendant que je range plus ou moins habilement mes nichons. Et puis comme pour le premier je le laisse s’occuper du bain, c’est un peu leur moment à eux.

    J'aime

  3. Allaitement pour ma fille. Et comme pour toi la question du biberon ne s’est posé. C’était naturel, évident que j’allais nous offrir ce moment à toutes les deux. Et même si des fois ce choix m’a épuisé parce que la gloutonne pouvait rester au sein une heure voire plus, je ne regrette absolument pas et compte bien revivre tout cela avec bébé 2. Je n’ai jamais utilisé de tire lait. Peut-être que si le papa me fait la demande de participer aux repas au bout d’un moment je considèrerais la question. Mais de prime à bord ça n’est pas quelque chose qui m’attire. En prime je n’ai pas la pression dans quelques mois de devoir retourner au travail. Cette disponibilité est donc un luxe que je compte bien m’offrir et je ne doute pas que mon super-amoureux trouvera son terrain en attendant de se voir cracher au visage les premiers petits pots! 😉

    J'aime

  4. Coucou !
    Ici on est à 15 mois et 11j de mon tit hibou (seulement 2mois/2mois et demi pour ma lutine).
    Une envie d allaiter mais sans avoir été allaité mais ma mère n a pas su avec 3 cesariennes, epuisee et bebe presente h24…( heureusement c est plus simple, avec une cesa aujourd’hui).
    Bref pleins d elements qui ont porté mon choix en faveur de l allaitement 🙂
    Mais pour celle qui font ce choix entouré vous des bonnes personnes pour avoir les bons conseils.
    2 allaitements – 2 démarrages chaotiques – la difference : le soutien de mon homme et les bons interlocuteurs ! Une fois, l allaitement installé c est que du bonheur…
    Pour le passage au bib de ma fille ce n etait pas mon choix du coup je ne l ai pas bien vecu .;)

    J'aime

Par ici les mots doux =)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s