Le Cododo une affaire de Papa ?

10456019_10203987209823255_2543917844108249710_n Mes deux amours à la mater'

Je ne le dirai jamais assez, dès la naissance le papa a un rôle tout aussi important que celui de la maman. Et en matière d’éducation j’ai de la chance, Z’hom et moi on est sur la même longueur d’onde. Oui les choix concernent le papa, et si en matière d’allaitement il y a l’avis de la mère qui compte un peu plus (c’est de son corps dont il s’agit, on ne peut pas imposer un allaitement comme on ne peut pas interdire d’allaiter) en matière de cododo le choix est bel et bien un choix de couple. Et chez nous, on cododote et ce dès la première nuit à la mater’.

Z’hom est une vraie maman poule, oui, et en matière de sommeil partagé, de lit familial, bref de cododo, je crois qu’il n’est pas encore prêt à dormir sans notre fille. En fait, c’est aussi leur moment à eux, tant et si bien que ma fille dort souvent contre son père et se rapproche de moi pour la tétée nocturne lorsqu’elle dort au milieu (ça dépend du côté où elle a tétée en dernier). Tant et si bien que Z’hom se réveille une à deux fois par nuit pour vérifier que bébé respire, tant et si bien que lorsqu’il y a quelques jours je lui ai demandé si il ne pensait pas qu’il faudrait mettre bébé dans sa chambre (après un lavage de cerveau subit où l’on m’a dit que la Princesse ne dormirait jamais seuleet que le mâle devait se sentir délaissé), Z’hom m’a regardé comme venant d’une autre planète et m’a rappelé à la raison, en me demandant ce que moi je souhaitais et en me disant que lui il ne se voyait pas mettre la puce dans son lit toute seule, et en plus dans sa chambre. Il m’a rappelé que les humains occidentaux sont les seuls à tenir éloignés leurs enfants d’eux, il m’a réconcilié avec les valeurs auxquelles on croit. Et réflexion faites aucun de nous trois est prêt à se séparer pour dormir, un jour bien sûr la princesse dormira dans son lit mais pour l’instant ce n’est pas au programme.

Oui le Cododo c’est aussi une histoire de papa, le cododo ne doit pas être imposé, ce doit être un choix, pour ne léser personne, un choix commun. Et si cela fonctionne c’est parce que nous sommes une famille fusionnelle, oui chez nous papa « paterne », maman « materne » et bébé s’épanouie. Je crois en nos valeurs éducatives parce qu’on en discute, parce qu’on se met d’accord, parce que le papa en tant que tel est intégré à tous les choix qui concernent notre fille. C’est grâce à l’amour que tout ça fonctionne. Parce qu’on a su trouver chacun notre place, et qu’on a aussi su trouver des moments d’intimités. Parce que le cododo, ça ne se commande pas, ça se vit !

Publicités

Une réflexion sur “Le Cododo une affaire de Papa ?

  1. Je trouve très bien que vous fassiez du cododo. Pour ma part je n’en ai pas ressenti le besoin pour ma fille. Par contre elle est restée dormir dans notre chambre (dans son berceau) pendant bien huit mois. En ce qui concerne bébé 2 je ne me fixe pas de durée maximale. Je crois qu’il est essentiel de pouvoir profiter de ses enfants comme bon nous semble. Pendant longtemps ma fille qui a pourtant 6 ans est venu me rejoindre dans mon lit. Évidemment le fait que nous soyons que toutes les deux a facilité la chose. Mais quand son beau-père est rentré dans sa vie, elle a continué à venir se nicher entre nous les nuits où elle en ressentait le besoin. Depuis quelques mois je ne l’autorise plus car dormir à trois dans le même lit avec en prime mon gros bidon c’est loin d’être évident et puis j’ai peur de prendre des coups. C’est qu’elle bouge beaucoup! Par contre lorsqu’elle me demande de faire dodo avec elle, on attrape nos grosses couettes, on déplie notre grand canapé et hop on fait dodo toutes les deux. Beaucoup me disent que je lui donne de mauvaises habitudes, que cela finira par nuire à ma vie de couple et qu’il ne faudra pas refaire la même chose avec l’enfant à venir, mais honnêtement je m’en contre fiche. D’ici quelques années (et ça viendra bien trop vite) ma fille ne voudra plus s’endormir dans mes bras. Elle ne sautera plus entre moi et le super-amoureux le dimanche matin, il n’y aura plus de petit-déjeuner préparés maladroitement par ses soins et partagé tous les trois au lit. Non d’ici quelques temps elle voudra son indépendance et nous on sera relégué au placard. Donc tant qu’il est possible de le faire je jouis du bonheur d’avec ces moments avec elle et je referai tout pareil avec notre second petit bout.
    Vous avez donc entièrement raison de faire ce qui vous tient à cœur.

    J'aime

Par ici les mots doux =)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s