L’allaitement, une pratique culturelle

10502084_10204129214453282_2553033213459492988_n

Ah ! Je me rappelle avec un certain sourire la première fois que j’ai allaité ma fille en plein repas familial. Mini crevette avait tout juste 3 semaines, il était 13h et me voilà en train de dégainer mon tétou encore peu habitué, d’enfiler ce foutu bout de sein en silicone (qui malgré tout ce qu’on peut lui reprocher a sauvé mon allaitement) La naine en train de râler car je manquais encore de rapidité… Ah ces débuts d’allaitements où on ne maitrise pas encore l’art de la discrétion. Enfin bref, je m’égare… Et là l’oncle de Z’hom, papa de 2 merveilleux enfants biberonnés dès la sortie du ventre de leur mère ouvre grand ses yeux ronds et me dit : « mais elle a pas mangé y a 5 minutes, enfin on mange là, même en mangeant tu lui donnes ?! » J’ai bien vu que la situation ne semblait pas naturelle et puis faut dire que quand elle avait 3 semaines j’étais un nichon ambulant. Lire la suite

Les Jeudis Education : Trouver sa place auprès des enfants des autres.

macaron-rdv-education

 Cette semaine encore je participe aux Jeudis Éducations du blog Wonder Mômes
Le principe est simple, tous les jeudis des échanges entre parents blogueurs sur l’éducation
 

Alors que ma toute petite filleule est née il y a 1 mois et quelques jours et qu’en plus de ça d’ici quelques mois je serai Tata, cette semaine je me suis posée quelques questions… Quelle place doit on prendre dans l’éducation de nos neveux, de nos filleuls ? Quelle est notre place auprès d’enfants qui pourraient être les nôtres et avec qui on a un lien ? La Tante, la Marraine, le Parrain, est ce seulement un titre ou plutôt une autre figure éducative ? Et comment exprimer son désaccord (quand il y en a un) sans que la discussion tourne au vinaigre ?

En tant que marraine, je crois que j’ai un rôle à jouer. (En tous cas j’attends ça de la part de celle de ma fille.) Si c’est pour allumer un cierge à l’Eglise et envoyer un chèque aux anniversaires, je ne trouve pas ça très intéressant. Ma toute petite filleule, j’espère bien l’embarquer en vacances d’ici quelques années et être une épaule pour elle quand à l’adolescence ses parents ne seront « que des vieux cons », j’espère bien pouvoir la gronder quand elle fera une bêtise et la féliciter quand elle réussira quelque chose. J’espère aussi la voir grandir et qu’elle sente que je m’intéresse à elle, bref, je veux être une vraie marraine et pas une vulgaire signature sur un registre.

À quel moment peut on exprimer son opinion sans froisser le parent en face? Lire la suite

Top 10 de mes regrets concernant ma grossesse

1017741_10203626645129363_7804910226984235764_n-1
Photo prise 1 semaines avant mon accouchement

Si pendant la grossesse (et en particulier la première) tout est nouveau il y a pleins de choses que l’on zappe et comme je disais l’autre jour à une copine, j’ai aimé etre enceinte deux mois après avoir accouché

Voilà le top 10 de mes regrets concernant ma grossesse

1 – Avoir passé mon temps à me plaindre

Je suis trop grosse, j’ai mal au dos, j’ai l’air d’une baleine, je rentre plus dans mon 34, j’ai mal aux jambes, j’ai la nausée, je suis fatiguée, je peux plus mettre de talons … Bref j’ai passé ma grossesse à râler et du coup je n’ai pas profité tant que ça de ces 9 mois magiques.

2- Ne pas avoir pris suffisament de photos

Au début ça allait et puis je ne me supportais tellement plus dans ce mix de baleine croisée sumo que j’ai espacée les photos du coup j’en ai pas tant que ça à mon grand regret. Lire la suite

Top 10 des trucs qui font que je veux que ma fille reste un bébé toute sa vie

10402688_10205108898344767_1601587485217869420_n

Depuis que je suis maman si il y a une chose que j’ai bien comprise c’est que la vie va vite. Voilà pour vous le Top 10 des trucs qui font que je veux que ma fille reste un bébé toute sa vie

10- L’appeler « petit bébé d’amour de ma vie » qu’on soit à la maison ou dans la rue.

Bah oui parce que dans quelques années ça lui foutra plus la honte qu’autre chose Lire la suite